VIE ECO vignette

25/11/2020  | Dernière mise à jour suite à l’annonce du Président de la République d’un allègement des restrictions en trois phases, du samedi 28 novembre jusqu’au 20 janvier, en fonction de l’évolution de l’épidémie |

À partir de samedi 28 novembre, sur le secteur d’activité du commerce, artisanat et services de proximité :

  • les commerces dits non essentiels (commerces d’habillement, les fleuristes, les librairies, les bibliothèques, les salons de coiffure...) vont pouvoir à nouveau accueillir leurs clients. Ces établissements pourront ouvrir jusqu’à 21 heures mais devront respecter un protocole sanitaire très strict (1 client maxi accueilli par 8 m² de surface disponible)
  • les services à domicile ( coiffeurs, coachs sportifs, aides au soutien scolaire... ) pourront reprendre leurs activités, dans le respect des règles sanitaires.
  • les rayons des grandes surfaces ,condamnés au début du reconfinement, seront de nouveau accessibles ;

Le plan d’aides, pour les activités qui restent fermées administrativement, a été renforcé par l’Etat ; à savoir le fonds de solidarité sera ouvert à toutes les entreprises qui restent fermées administrativement, quelle que soit leur taille. Elles bénéficieront d’un droit d’option entre :

  • une aide défiscalisée mensuelle allant jusqu’à 10 000 €
  • ou une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires mensuel réalisé à la même période de l’année précédente avec un plafond de 100 000 €.

Tant que ces entreprises seront fermées, le fonds de solidarité sera maintenu. Les nouvelles modalités de l'aide seront précisées prochainement par décret.

+d'Info ici


Quel soutien aux commerces ?

Il a été décidé de ne pas signer l’arrêté municipal d’ouverture des commerces.
Celui-ci aurait été inopérant (et surtout illégal). De plus, il aurait pu mettre en difficulté les commerçants confrontés à cette illégalité.
Un courrier de soutien et de recensement des difficultés va être envoyé.

Les opticiens sont-ils autorisés à exercer ?

Comme lors de la première période de confinement, les magasins d'optique sont autorisés à accueillir du public (art 37 décret 2020-1310 du 29 oct 2020).

Coiffeurs à domicile ?

N'est pas considéré comme un service à la personne mentionné (art D7231-1 code du travail) faisant partie des assouplissements apportés par le décret 2020-1331 du 2 nov 2020.

Le marché est-il maintenu ?

Le marché est autorisé mais uniquement pour les produits alimentaires et semences (plants).
Le respect des gestes barrières et le port du masque sont obligatoires.

  • Marché du Terroir
    Tous les jeudis de 16h30 à 19h30 / Place de la République

Vente directe à la ferme ?

Il est possible d'aller acheter des aliments à la ferme, dans les AMAP (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne), auprès des marins pêcheurs ou chez les ostréiculteurs.

Quelles mesures de soutien de l'Etat aux entreprises ?

Le Comité Départemental du Tourisme des Landes a listé les mesures de soutien renforcées mises en place à destination des professionnels du tourisme qui s'appliquent également à l'ensemble des entreprises impactées par la crise.

Lettre d'info du CDT40 concernant les mesures de soutien renforcées mises en place durant le confinement #2

FB

Ouverture des services Mairie

Le Lundi, Mardi, Mercredi et Jeudi
de 8h45 à12h et de 13h30 à 17h30.
Le Vendredi
de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.
Le Samedi
de10h00 à 12h00
Permanence accueil (sauf en juillet et août)
© 2019 - Mairie de Labenne/ Développé par la Mairie de Labenne avec le soutien de MACS

Search

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts